Archives de catégorie : Vidéos

Black Eyed Peas aux Fins : le NG2 peut-être victime d’une escroquerie d’après Polydor Universal (France 2)

Mise à jour vendredi 8 juillet à 20h30 : la venue de 3 membres des Black Eyed Peas aux Fins ne se fera pas…
Voir le communiqué du NG2 en fin de billet.
Ce qui suit a été publié avant de connaître cette fin du rêve des Fins défunt…


Et encore un rebondissement et des doutes dans l’affaire des « Black Eyed Peas chez les Doubistes« .

Au début, tout le monde à douté – et moi le premier – face à l’énormité de l’annonce de la venue du groupe à la discothèque NG2 des Fins prévue pour un DG set ce samedi 9 juillet. La nouvelle était confirmée dès le lendemain par, Jean-Michel Leluc, le co-gérant à divers titres de la presse régionale malgré un démenti de la société chargée de gérer la tournée internationale du groupe.

Puis les médias nationaux écrits, en lignes, radio et tv se sont emballés et l’événement a commencé à buzzer, buzzer

Ce vendredi 8 juillet, sur France 2, le journal télévisé de 13h consacre un reportage à cet événement et diffuse un communiqué de Polydor Universal la maison de disque des Black Eyed Peas – qui dément la venue du groupe aux Fins. Allant jusqu’à évoquer l’hypothèse que le NG2 soit victime d’une escroquerie.

Réponse de Jean-Michel Leluc (le co-gérant du NG2) au reporter de France 2 :

[quote] On verra demain soir. Nous en tout cas on n’a pas fait un coup de pub. On a des contrats en bonne et due forme, on a versé de l’argent. [/quote]

Coup de pub, espérons-le en effet. Quant au coup de com’ espéré il semble parfaitement réussi. A moins que tout cela finisse en « eau de boudin », ce qui serait au final un « bad buzz » catastrophique pour la discothèque, pour les Fins et pour tous ceux qui ont déboursé le prix du précieux sésame supposé leur permettre d’approcher le groupe.

On dit que dans le monde de la nuit, des stars internationales cachetonnent souvent dans la plus grande discrétion sans que leur label en soit informé. Souhaitons que ce soit le cas ici.

Il faudra attendre samedi soir pour en avoir la certitude.

Le reportage de France 2

Extrait du JT de 13h de France 2 du vendredi 8 juillet 2011


Mise à jour le vendredi 8 juillet à 15h15

[quote]Je n’ai absolument rien à dire. Je maintiens. J’ai eu l’agence ce matin, qui m’a confirmé leur venue. J’ai leur billet d’avion, je sais à quelle heure ils arrivent.[/quote]

J’ai posté ce commentaire à 14h47. Le lien pointe vers la vidéo du reportage de France 2.
A 15h10, j’ai constaté que mon commentaire avait été effacé.

Pourquoi ne pas y avoir répondu ? Pourquoi l’avoir censuré ? Mieux vaudrait utiliser cette page pour réaffirmer la venue du groupe si elle est certaine puisque parmi les « fans » de la page, certains ont sans doute vu le reportage de France 2.

Avant / après :

Vers 16h30, Polydor France a posté ce message sur Twitter depuis son compte officiel.

  • 17h07 : le site du Nouvel Obs émet lui aussi de gros doute sur cet événement.
  • 17h40 : le site du NG2 accessible à cette adresse : http://www.leng2.com/ n’est plus du tout accessible ! Le site semble tout simplement supprimé !

  • Le gérant du Cesar Palace de Grenay, en Isère, qui devait lui aussi accueillir les Black Eyed Peas pour un DJ set ce dimanche 10 juillet s’inquiète (Est Républicain)
  • 17h50 : Polydor France répond à une question que je leur ai posée sur Twitter et affirme qu’il s’agit d’une arnaque !!!

  • En début de soirée, le site de soirée, le site Web du NG2 est de retour mais cette fois, en lieu et place de l’annonce de la venue des Black Eyes Peas, on trouve un communiqué.
Communiqué de la direction du complexe de nuit NG2

Nous sommes au regret de vous annoncer que nous ne pourrons pas assurer la soirée « Dj Set by Will.I.Am, APL.DE.AP et Taboo » samedi 9 Juillet comme initialement prévu.

Suite au déchaînement médiatique provoqué par l’annonce mercredi matin de cette soirée et face au scepticisme montant depuis 48h, nous avons été très surpris. La tromperie a réellement éclaté cet après-midi quant à la vente de la prestation des artistes et nous sommes finalement entrés en contact avec le VRAI manager des Black Eyed Peas.

Celui-ci nous a confirmé la venue de APL.DE.AP pour un DJ Set exceptionnel de 2 heures. Nous communiquerons à la fin de ce week-end pour que la vérité soit établie ; sachez que le NG2 n’est en aucun cas responsable de ce couac.

La direction du NG2 a pris l’initiative de rembourser intégralement ce jour les places déjà vendues pour la soirée du samedi 9 juillet. (Billetterie en ligne Moxity : « Nous avons coupé les ventes et débuté les remboursements… »)

Nous sommes profondément désolés de ne pouvoir combler totalement les fans et nos clients, nous vous assurons tout de même que APL.DE.AP saura mettre une superbe ambiance samedi soir au NG2.

  • Fin de l’histoire. Etonnant tout de même que la direction parle de déchaînement médiatique après avoir recherché le coup de com’ (rappel de l’interview audio sur Virgin radio :
  • Que certains aient douté dès le début, notamment sur Twitter et sur ce blog, cela n’avait rien d’étonnant tant le décalage semblait énorme entre le groupe d’envergure mondiale et le lieu : une discothèque du Haut-Doubs. Au final, le doute était donc justifié. C’est dommage pour tous les déçus et quel énorme « bad buzz » pour la discothèque et pour les Fins !

  • Dernier ajout et pour mémoire : le NG2 semble nettoyer régulièrement son mur Facebook des commentaires dérangeant.
    J’en ai fait l’expérience cet après-midi lorsque j’ai tenté d’avoir leur réaction et d’avertir d’un doute suite au reportage de France 2.
    En début de soirée, lorsque la rumeur a commencé à courir d’une annulation, beaucoup de commentaires négatifs ont été postés. Ce soir, tous ont disparu.
  • Voici pour mémoire, le message du NG2 annonçant l’imminence d’une annonce et les commentaires qui ont suivi.
    A cette heure, il n’en reste plus rien et tout va bien sur le mur Facebook du NG2. Les clients sont des clients heureux. Certains grognent contre les vilains qui ont osé critiqué.
    Visiblement, on sait garder la tête froide au NG2 en pareilles circonstances. Étonnant non ?


  • Finalement, seul APL.DE.AP est venu aux Fins… à 2h30 du matin !
    Voici le reportage du France 3.

France 3 Franche-Comté – le 12/13 du dimanche 10 juillet 2011 à lire et à visionner sur cette page.

  • Suite à la conférence de presse tenue ce dimanche 11 juillet par les responsables du NG2, le site Macommune.info rapporte que M.Leduc aurait déploré la couverture que les médias ont fait de cet événement. D’après lui, ces derniers auraient abusé de l’association entre les stars internationales et la discothèque au milieu des vaches et des forêts.

[quote] Je présume que l’image négative donnée aux Fins ces derniers jours a joué dans le fait que les trois membres des Black Eyed Peas ne sont pas venus.[/quote]
Étonnante réaction quand on sait que le buzze tenait justement dans le décalage et que la porte était grande ouverte aux médias jusqu’à ce que les premiers doutes s’installent.
On dirait qu’on a besoin de désigner des boucs émissaires pour assumer le bad buzz…

Les Black Eyed Peas aux Fins dans le Doubs : le reportage de France 3

Mise à jour : pensez à lire également ce billet publié le vendredi 8 juillet : Black Eyed Peas aux Fins : le NG2 peut-être victime d’une escroquerie d’après Polydor Universal (France 2)


Les Black Eyed Peas aux Fins, c’est ce week-end. Enfin plus précisément, 3 membres du groupe mais sans la chanteuse Fergie pour un DJ set de 2 heures au NG2 – la discothèque locale. J’en ai déjà parlé dans ce billet dès l’annonce faite sur le Web.

Depuis l’info buzze sur le Web et les médias nationaux s’y intéressent tour à tour. L’AFP en a d’ailleurs fait une dépêche

Jean-Michel Leluc, co-gérant de la discothèque répond à toutes les interviews. Le joli coup de com’ sur lequel il misait semble réussi et tant mieux pour lui puisque Voici rapporte qu’il aurait « souscrit un crédit auprès d’une banque pour financer l’opération« . Le titre de l’article de Voici valant d’ailleurs le détour : Fins, the place to be

Bref, aux Fins on attend plus que CNN !

Le NG2 aux Fins lorsqu'il se nommait encore le MC2 (source Google Street View)

France 3 Franche-Comté a consacré ce jeudi 7 juillet un reportage à l’événement… on y découvre la discothèque, son gérant, des habitants du village et… pour le cas où vous ne l’auriez jamais entendu : l’accent du Haut-Doubs !

Si si écoutez bien, ça vaut le détour.

France 3 Franche-Comté – 19/20 du jeudi 7 juillet 2011 à retrouver ici.

Mise à jour : pensez à lire également ce billet publié le vendredi 8 juillet : Black Eyed Peas aux Fins : le NG2 peut-être victime d’une escroquerie d’après Polydor Universal (France 2)

Photos et vidéo du 10e pique-nique géant de Besançon !

A Besançon nous avons une rue trèèèèèèèèès longue. Si looooooooongue qu’on l’a appelée : la « Grande rue« . Tout simplement.
Ce n’est pas très original mais ça a le mérite d’être clairement informatif. Les Bisontins sont des gens simples voyez-vous. Aux antipodes des Parisiens si compliqués qui n’ont rien trouvé de plus pertinent que de baptiser leur plus vieux pont « Pont Neuf »… pfff !

Bref, la Grande rue est longue et chaque année depuis 11 ans, les Bisontins en profitent et la transforment en aire géante de pique-nique. Même pas peur !

C’est en 2001, que l’idée du premier pique-nique géant a été lancée : des dizaines de tables mises bout à bout, des chaises, des bancs, un apéritif offert par la ville et les habitants qui sortent des chez eux – paniers et glacières à bout de bras – s’installent, déballent les réjouissances et s’offrent un pique-nique en commun avec des centaines d’autres habitants.
L’occasion souvent de faire connaissance et un chouette moment de convivialité accompagné en musique par des groupes musicaux de styles divers.

L’expérience s’est reproduite chaque année depuis 2001… sauf lors d’une année pluvieuse qui a eu la peau du pique-nique.

Pique-nique géant... la guest star que personne n'a vue (par Bes'Tio)

Cette année c’était donc la dixième édition et elle a attiré plus de 1 200 convives qui ont occupé 300 mètres de nappe à carreaux du Pont Battant jusqu’à la place du 8 Septembre. Au passage sachez que cette place s’appelle comme ça depuis l’après-guerre mais que tout le monde continue à la dénommer « place St Pierre ». Bah oui, au final les Bisontins savent se montrer aussi compliqués que les Parisiens.

Indiscrétion : Emmanuel Dumont, adjoint à la Communication et instigateur du premier pique-nique, confie à qui veut l’entendre son ambition de « passer le pont Battant » lorsque celui-ci sera reconstruit après 2012… Le pique-nique s’étirera alors jusqu’au quartier Battant. Record en vue !

Osons parler de tradition puisque le « pique-nique géant » semble bel et bien être entré dans le folklore local. En tout cas, belle manière pour les Bisontins du centre-ville de célébrer le début de l’été tous âges confondus !

Comment ? Vous n’y étiez pas ? Alors voici la séance de rattrapage !

Au menu, une vidéo réalisé par @GeryH alias Superman (si si… IL VOLE au-dessus des tables le point en avant, subjuguant les joyeux fêtards) et quelques photos maison pour vous donner une idée de l’ambiance d’un dimanche soir d’été à Besançon façon nappe rouge à carreaux…

Vidéo par © GeryH

L’École… on en parle à la Gare d’eau : vidéos et photos de la soirée

Ce mardi 28 juin 2011, le « Collectif des parents et enseignants en colère de Besançon et ses environs » organisait une soirée d’échange sur le thème de l’École au Parc de la Gare d’eau.

Le collectif avait invité l’ensemble des élus du Doubs à y participer. Voici un extrait de l’invitation adressée aux Députés et Sénateurs du Doubs, aux Maires et élus locaux ainsi qu’aux Présidents d’associations d’élus :

Texte du courrier invitant les élus (PDF)

Nous souhaitons que les inquiétudes et les revendications soient relayées par les élus, notamment les représentants nationaux, à la hauteur de l’enjeu que cette question de l’éducation représente. Le collectif considère en effet que la cause de l’éducation doit redevenir une priorité nationale, un investissement à long terme dans l’avenir et non faire les frais d’une politique uniquement comptable et budgétaire avec une vision à court terme.
C’est pourquoi, nous invitons les élus à venir à notre rencontre lors de cette soirée et proposons de leur réserver un temps d’expression en les invitant à prendre chacun la parole quelques minutes pour exprimer leur position, informer les parents et enseignants sur les initiatives qu’ils ont pris dernièrement pour alerter sur les conséquences des suppressions de postes et les actions qu’ils comptent mettrent en oeuvre à la rentrée pour revenir sur ces décisions.
L’invitation est lancée à l’ensemble des députés et sénateurs du Doubs, aux élus locaux ayant manifesté précédemment leur soutien ou reçu le collectif, aux deux associations des maires ayant pris des positions relatives à la politique actuelle. (…)

Seuls les élus de gauche ont répondu présents, les autres élus et notamment ceux de l’UMP s’étant excusés. Lire ici les réponses des élus.

Quelques photos prises « autour de cette soirée »


.
Sur le Web

Voici la vidéo-promo de la Citadelle diffusée sur les longs courriers d’Air France


Une vidéo faisant la promotion de la Citadelle de Besançon sera diffusée cet été sur les vols longs courriers d’Air France.

Cette information a été reprise par la presse y compris sur Internet mais… mystère : point de vidéo présentée personne ne l’a diffusée, pas même le site de l’Office du Tourisme de Besançon.
Pourquoi tant de cachoteries ?

Brisons le suspense. En cherchant un peu sur le Web, il est possible de la débusquer. La voici en exclusivité.

En version française

Quelques informations (source : le Progrès) : cette vidéo sera diffusée à bord de quelques 16 000 vols longs courriers et pourra être visionnée par 3 837 000 passagers potentiels.

La réalisation a été confiée à la société belge Parachute Production qui travaille habituellement avec Air France.

Le prix : 17 000 euros, a été jugé intéressant par la Ville de Besançon.

Je n’en dis pas plus pour l’instant mais je serais très intéressé de recueillir vos avis dans les commentaires…

Voici également la version anglaise

Traversons Besançon à bord du tramway : voici l’animation 3D présentée à la Foire Comtoise

Le week-end dernier, un internaute avait mis à notre disposition un screener (on parle de screener lorsque l’on filme directement un écran diffusant un film ou une vidéo) de la vidéo projetée sur le stand du futur tramway du Grand Besançon à la Foire comtoise.

Cette vidéo présente une partie du trajet du tramway en animation 3D, le tout accompagné de commentaires et explications.

Aujourd’hui, voici un autre screener de bien meilleur qualité. Il s’agit cette fois de l’animation 3D présentée sur les deux bornes interactives du stand. Sur place, il est possible de prendre en main l’animation et d’en changer le point de vue.

Voici donc la vidéo 3D du parcours du tramway entre Planoise et la zone des Marnières.

Lors du passage au centre-ville, vous remarquerez que la « caméra » se trouve à l’intérieur du tram. Nous sommes en vision subjective et c’est l’occasion de voir les futurs aménagements modélisés en 3D : le quai Veil Picard (nouveaux arbres, encorbellement), le nouveau pont Battant (plus large), le tracé des rails sur la place de la Révolution où les poteaux soutenant les câbles semblent moins hauts et moins « design » que ceux annoncés.

La modélisation ne restitue évidemment pas une image précise de ce que seront les aménagements définitifs du tramway mais elle nous en donne pour la première fois une vision concrète.

N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous !

Vidéo : Virtuel City & Agence BigBang / © CAGB

Besançon en quelques vidéos exceptionnelles

L’idée est la suivante : au hasard de nos promenades virtuelles sur la Toile, nous découvrons parfois des vidéos sur Besançon qui nous paraissent particulièrement exceptionnelles, et cela pour toutes sortes de raisons.
Je vais tenter de les recenser sur cette page.

Il y en a très peu pour l’instant et ce choix est évidemment très subjectif. Mais n’hésitez pas à m’en suggérer d’autres dans les commentaires.

Je ne garderai que le meilleur du meilleur !

Poétique

J’ai découvert par hasard cette vidéo sur le site de Sply Production, une société de production audiovisuelle ayant la particularité d’œuvrer entre Paris et Bians-les-Usiers.
Une complémentarité entre ville et campagne qu’ils évoquent d’ailleurs très joliment dans le film qui se trouve en bas de cette page.

Parce que je suis un petit curieux, j’ai compris que ce chouette film était en fait le clip (incomplet dans cette version) d’un mystérieux projet de Web TV baptisé Besançon TV. Projet qui doit être lancé le 10 juin prochain.

Il s’agit donc d’une indiscrétion… Mais profitons-en. Ca nous change des diaporamas gentillets sur Besançon que l’on trouve sur le Web.

La chanson c’est : Alela Diane – Pieces Of String (album : The Pirats’s Gospel) .

Décoiffante

Prenez de l’altitude et devenez un oiseau grâce à cette vidéo d’une qualité rare.
Elle a été réalisée par Aéro-Médias afin de promouvoir l’œuvre de Vauban à Besançon.
Aéro-Médias est une société bisontine spécialisée dans les prises de vues aériennes en haute définition. Voir leurs autres vidéos.

Si vous êtes comme moi, vous aimerez sans doute jeter un œil en coulisses…

C’est précisément ce qu’a fait mon camarade blogbesancon (son pseudo sur Twitter).
Le jour du tournage, il était à bord de l’hélicoptère pour le « Blog de la Boucle » (son site est malheureusement fermé depuis) et il a tout filmé ; rapportant en prime un intéressante interview.

Sportive…

…mais pas seulement. C’est aussi un grain de folie et de poésie pure que nous offrent les champions de rollers Chloé Seyrès et Igor Cheremetieff, devant la caméra d’Alexandre Gogneau.
Le saviez-vous ? Parmi les vidéos tournées à Besançon que l’on peut trouver sur Youtube, DailyMotion,… c’est celle-ci qui détient le record de visionnages :

plus de 130 000 !

Petit jeu : reconnaitrez-vous tous les lieux bisontins traversés ?

.

Nostalgique

À tous ceux qui ont connu le Besançon du début des années 70, cette vidéo devrait rapppeler beaucoup de souvenirs. Des images d’une ville qui a beaucoup changé.
Je n’en dis pas plus… Flashback :

« Espérances de communautés » de Jean Marcel Jeanneney – A armes égales – 15/12/1970

À suivre…

VIDEO : Tramway optimisé… on peut faire mieux !

On nous a annoncé un tramway optimisé. Un concept spécialement créé pour notre tramway à nous, les Grands Bisontins. Chanceux va !
En vrac cela signifie des économies dans les coûts grâce notamment :

  • à une sobriété dans la conception et les aménagements,
  • au choix d’un design et d’équipements standards, confortables et de qualité,
  • à des économies sur les infrastructures et un recentrage sur les fonctionnalités indispensables (quais, mobilier urbain, revêtement des voies, pas de gazon au bord des voies…)
Mais attention : « Un tramway optimisé n’est pas un tramway au rabais » a précisé à de multiples reprises Jean-Louis Fousseret, Président de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon (CAGB).

Eh bien… dans l’art d’optimiser, en voilà qui ont beaucoup à nous apprendre.
Notamment dans l’art d’optimiser l’espace. Ça se passe sur le marché de Maeklong en Thailande.

Autre lieu, autre réalité… et sacré décalage en tout cas ! Surtout quand on se rappelle que le Préfet du Doubs avait émis un avis défavorable au passage du tramway dans le centre ancien sauvegardé à cause de l’installation de quelques lignes électriques aériennes…

Le Maire, les Jeunes Pop et l’Internationale : enfin la vérité !

C’est un beau roman
C’est une belle histoire
C’est une romance d’aujourd’hui
Il rentrait chez lui, en passant par Chamars
Elle Il se restaurait à la City la City
Ils se sont trouvés au bord du chemin (…)

Euh… en fait c’est plutôt au restaurant de l’hôtel Ibis qu’ils se sont retrouvés. Par un hasard heureux. Ou pas.

À ma droite : Jean-Louis Fousseret, Maire PS de Besançon, tout juste sorti d’une séance du Conseil Municipal (séances qui se déroulent à la City durant la rénovation de la salle du Conseil Municipal).
À ma gauche : Benjamin Lancar, Président des Jeunes Populaires (jeunes UMP) venu assister ses minces troupes locales dans la glorification des quatre premières années du règne quinquennat de leur cher Président.
Oui je sais. La répartition droite/gauche est un peu biaisée…

Ce qui devait arriver arriva…

… Le responsable des Jeunes Populaires du Doubs montre les dents contre le tramway bisontin sous les yeux émus de son chef. Jean-Louis Fousseret l’entend, intervient et entonne l’Internationale – le bras levé – sous les hués des jeunes populaires.
L’un d’entre eux filme la scène avec son téléphone portable -> DailyMotion -> Facebook -> Twitter -> Buzz…

Mais cette vidéo est-elle authentique ?

Dès dimanche matin, une première photo a été mise en circulation via Twitter. Ce n’est que le lendemain que la vidéo a été publiée sur DailyMotion et diffusée sur le Web. Pourquoi ce décalage ?

Maintenant, regardez bien.
Non. Mieux que ça. Là. Mais siiiii là !!! La cravate !
La cravate du Maire de Besançon est verte sur la photo. Alors que sur la vidéo publiée le lendemain, elle est devenue rouge !


Incroyable non ? Une cravate devenue rouge comme la cédille bisontine.
Et l’Internationale… de la même couleur.

Une machination ?

On sait comme il est facile aujourd’hui en quelques clics de souris de modifier une image ou un son ; alors j’ai recherché des témoins de cette soirée. Une demande lancée sur Twitter et Facebook a été relayée et deux témoins m’ont contacté. Ce qu’ils m’ont confié est édifiant. Ils ont vu et entendu des choses bien différentes de ce que la version officielle a bien voulu nous livrer.

Mais pas question de faire des révélations en me basant uniquement sur des témoignages. La vidéo diffusée est là, concrète. Le poids de l’image, a fortiori de l’image qui bouge, est bien supérieur en terme de crédibilité à la parole de témoins. Témoins désirant par ailleurs rester anonymes.

Par chance, le maillon manquant : la vidéo originale, a été publié ce mercredi 12 mai en fin d’après-midi sur le site Wikileaks.
Incroyable ! Wilileaks ! Un site qui s’est rendu célèbre il y a quelques mois par la publication de documents top secrets révélant les rouages de la diplomatie américaine.

Qu’une personne diffuse une vidéo via Wikileaks, site spécialisé dans la divulgation d’informations extrêmement sensibles, montre que ce qui ne semblait être au départ qu’une petite anecdote s’avère être au final bien plus que cela.

Alors pourquoi ? Et surtout par qui ?

Il est évident que le contenu audio de cette vidéo est bien différent de celui qui a été préalablement publié sur Internet. Les objectifs de cette manipulation m’échappe et les indices et preuves que j’ai pu réunir jusque là sont encore minces mais ils démontrent qu’un complot est à l’œuvre et que les intentions de ceux qui tirent les ficelles relèvent d’enjeux qui dépassent, et de loin, la sphère bisontine, franc-comtoise et même nationale.
Les principaux responsables que je suis parvenu pour l’instant à identifier sont…

Excusez-moi. Je reviens. On frappe à ma p


Vidéo originale publiée par Wikileaks

Revoir « zoom sur Besançon » diffusé sur TF1 ce dimanche 1er mai + une sélection de documents et de liens pour en savoir plus

Ce dimanche 1er mai, le JT de TF1 a fait la part belle à Besançon à la fin de son journal télévisé de 13 heures. Claire Chazal a ainsi lancé le reportage :

« Et nous partons maintenant plus au nord, dans le Doubs, pour visiter la ville peu connue – en tout cas des touristes – la ville de Besançon… »

Au final, un magnifique coup de projecteur sur notre cité. A revoir ci-dessous et pour aller plus loin, une sélection de pages internet et de documents qui devraient vous permettre d’en savoir plus sur notre ville.

.

Voici le programme de ce reportage et des liens pour l’illustrer et le compléter

La guerre des gaules, I, 38:

(…) le Doubs entoure presque la ville entière d’un cercle qu’on dirait tracé au compas ; l’espace que la rivière laisse libre ne mesure pas plus de seize cents pieds, et une montagne élevée le ferme si complètement que la rivière en baigne la base des deux côtés. Un mur qui fait le tour de cette montagne la transforme en citadelle et la joint à la ville. César se dirige vers cette place à marches forcées de jour et de nuit ; il s’en empare et y met garnison.

  • visite du centre historique avec Brigitte Rochelandet, historienne. Les arrières-cours « surprises » à découvrir. Le Besançon « mystérieux »

Une reportage diffusé sur TF1 en 2009 sur les cours et escaliers intérieurs caractéristiques du centre-ville bisontin :

  • ville natale d’écrivains majeurs : Victor Hugo et les Utopistes : Pierre-Joseph Proudhon et Charles Fourier
  • héritiers des Utopistes, les Jardins de Cocagne qui ont été créés à Besançon en 1991 afin de  permettre la réinsertion d’exclus du monde du travail par l’agriculture Fiche Wikipedia du Réseau Cocagne
  • le berger de Besançon et ses chèvres
    – voir une vidéo de GeryH sur la transhumance des chèvres et sur son blog.
  • Besançon plusieurs fois primée ville la plus verte de France
  • Besançon et l’horlogerie / historique / l’horloger de la rue Battant / le Musée du Temps / une montre exceptionnelle
  • L’affaire LIP / Interview de Charles Piaget ancien leader syndical chez LIP / le déclin de l’horlogerie traditionnelle
  • Le retour du savoir-faire et le renouveau de l’horlogerie / Breitling / L’Université et son expertise mise au service de l’industrie spatiale
    une page Wikipedia très riche sur l’histoire de l’horlogerie à Besançon
    – le site de l’horloger de Battant
    – la page Web du Musée du Temps… qui mériterait un vrai site soit dit en passant (!)
    page Wikipedia sur l’affaire LIP
    – une autre page Wikipedia sur le passionnant documentaire « Les LIP, l’imagination au pouvoir » (2007)
    – l’Observatoire de Besançon et la précision dans la mesure du temps : La vipère lui va si bien !

Quelques sites institutionnels de Besançon

Dans la presse

Découvrir Besançon autrement